La bonne volonté raccourcit le chemin !

Publié le par BL

Voilà maintenant plus de cinq jours que François est en mer. Cinq jours de portant dans du vent soutenu où il aura fallu rester à la barre le plus souvent pour optimiser les trajectoires et bien négocier les vagues. Bref être sans cesse à l'attaque pour garder le contact avec la tête de course qui impose un rythme soutenu. Cinq jours pendant lesquels François se sera sans doute focalisé davantage sur la bonne avancée du bateau que sur son propre bien-être. Cinq jours donc qui doivent avoir laissé des traces. Et voilà que maintenant, après le physique, c'est le mental qui va être mis à rude épreuve. Effectivement, la fin de cette première étape s'annonce extrêmement tactique. Comme prévu par la météo, le vent délaisse complètement l'archipel de Madère. François va devoir être perspicace concernant les déplacements des bulles de vent car pour exploiter les moindres petites risées, encore faut-il les trouver ! A 13h, François se situait à l'entrée d'une zone s'étendant jusque Funchal, dans laquelle le vent était inférieur à 5 noeuds. Il pourrait bénéficier de petites bouffées en restant bien à l'est de cette zone. En fin de nuit, une légère brise devrait l'aider à se rapprocher plus rapidement de l'arrivée. Pas de répit donc pour l'instant. François va devoir faire preuve d'ardeur et de combativité encore quelques heures, mais c'est comme ça qu'on le connaît...

Publié dans transat

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

Hugo P 21/09/2009 11:45

1ère étape réussie! J'espère que tt va bien pour toi, que t'as pas trop de réparations à faire et que tu vas pouvoir souffler un peu avant de repartir! Toute la famille (et même plus!) te suit de près grace au site, on est de tout coeur avec toi. Hugo

PS : Claaaasse le reportage au JT national de France 3 le dimanche du départ :)

Fred family 20/09/2009 21:13

Bravo François pour cette 11 ème place qui en vaut plus quand on se rappelle les conditions du départ ! Les enfants ont suivi ta progression au fil des heures et des jours. Tu les fais rêver ! Bon repos maintenant. Bise à tes parents.

ML 20/09/2009 19:41

Bravo Cisco, dommage pour la 10ème place qui n'était vraiment pas loin. Mais seulement à 4 heures du 6ème. Tu vas les reprendre dans la seconde étape. We trust in you!!!
Bon repos et bonne réparation si il y a.

Gegetsigi 20/09/2009 19:16

Bravo à Sisco, sommes fiers de toi. Une grosse pensée pour Barbara qui ,assistée par Mammie, court la solitaire à sa façon. Bises à Tous.

Arthur Barret 20/09/2009 16:14

J'ai jamais aimé le vent qui tombe à moins de 20 miles de l'arrivée. Bon, c'est quand même presque dans la poche blondinet alors serre les fesses, regarde bien la mer et profites de la moindre petite risée. Jusque là c'est bien géré.
Une bonne bouffe et un bon gros dodo t'attendent à l'arrivée.